Tomoko Nagao

Par ordre décroissant
par page
Par ordre décroissant
par page

Tomoko Nagao

Tomoko Nagao se distingue dans le panorama contemporain pour son esthétique et philosophie représentative du courant MicroPop.

Née en 1976 à Nagoya, au Japon, Tomoko Nagao assimilé l'héritage des deux grands artistes, Nara Yoshitomo et Takashi Murakami, fondateurs et théoriques du style Superflat. Puis, elle commence sa recherche personnelle et elle développe son style artistique. A aujourd'hui elle est considérée le plus important représentant des deux courants artistiques, MicroPop et Superflat, en Italie, où actuellement elle vive.

Dans ses oeuvres Tomoko explore, cite et encore relit l'art classique. Elle contamine les chefs-d'oeuvre les plus connus de la Renaissance et du dix-septième siècle, ceux que ont été réalisés par des grands maîtres comme Leonardo da Vinci, Titien, Botticelli, Caravaggio, Velázquez avec le style Pop, en insérant produits et marques internationales à travers lesquels elle lance une critique ironique et amusante de la société de nos jours.

Ses oeuvres deviennent ainsi l'allégorie d'une époque, celle de la globalisation, allégées par l'esthétique kawaii japonaise, qui leur donne une apparence mignonne et tendre. Tomoko, depuis toujours, travaille à travers un double langage, pictural et graphique, en réalisant des peintures à l'huile, des stencils sur le mure et des oeuvres réalisées par la technique de la vectorial art. Son style est innovant et original, un pont entre l'art classique et la contemporanéité dominée par les produits "junk" et l'énergie sale, un trait d'union entre la tradition orientale et la culture occidentale.

Avec une grande maîtrise il choisit des sujets iconographiques de l'histoire de l'art: des oeuvres caractéristiques qui sont immédiatement reconnaissables même au grand public et qui sont exposées dans les plus grands musées du monde. Sa génie consiste en les revisiter en clé Pop et en les influencer avec la culture Manga et Ukiyo-e (terme avec qui on indique l'esthétique flottante), jusqu'à arriver aux créations inspirées aux Âmes et aux dessins animés de large consommation.

Dans les créations de Tomoko tous ces éléments cohabitent et le Mickey Mouse avec des slip Armani en est la confirmation. Entre ses oeuvres digitales la plus remarquable est celle de Botticelli "The Birth of Venus with Embrasse", qui a été déjà exposée au Gemalde Galerie de Berlin dans l'exposition "The Botticelli Renaissance" et en 2016 au Victoria and Albert Museum de Londres pour "Botticelli Reimagined" considéré par la critique internationale l'exposition de l'année.