Tvboy

Par ordre décroissant
par page

46 articles

Par ordre décroissant
par page

46 articles

Biographie de l’artiste: Tvboy

Tvboy, pseudonyme de Salvatore Benintende, est un street artist représentant le mouvement NeoPop italien. Il est connu pour le personnage qu'il a créé, "TVboy", un alter ego qu'il dépeint fréquemment comme un symbole de distinction de la culture massifiée des nouvelles générations, principalement à cause de la télévision.

Salvatore Benintende est né à Palerme le 16 juillet 1980, mais sa famille s'est installée à Milan où Tvboy a grandi et a terminé ses études. Ses débuts sur la scène de l'art urbain ont eu lieu en 1996, lorsqu'il a commencé à faire ses premiers graffitis traditionnels et les premières expériences sous le pseudonyme "Crasto".

En 1999, il s'est inscrit à la faculté de design industriel de l'école polytechnique Bovisa de Milan et en 2002, il a fréquenté pendant un an la faculté des beaux-arts de Bilbao. Après l'expérience de Bilbao, la faculté de design de Milan a organisé une exposition dans laquelle le personnage de "Tvboy" est apparu pour la première fois. À cette occasion, il a utilisé de vieilles télévisions comme support, peignant sur les écrans les visages d'amis et de célébrités avec la technique du pochoir. L'exposition a connu un grand succès auprès des étudiants et la définition du "tvboy" a été associée au nom de Crasto, devenant ainsi "Crasto le tvboy".

Après plusieurs interventions avec la technique du pochoir, en affichant sur les murs de Milan l'image du visage emprisonné dans la télévision, Tvboy l'a abandonnée. Il a donc commencé à dessiner à main levée l'image de Tvboy, un enfant inspiré par le style des dessins animés avec son visage à l'intérieur d'un écran de télévision : il a créé un signe répétitif et assez stylisé, rapidement reproductible au marqueur ou à la bombe aérosol, mais toujours différent.

Tvboy - Artista

Bientôt, le nom de "Crasto" a disparu de la signature et le nom de l'artiste, est devenu Tvboy, artiste actuellement connu sous ce pseudonyme.

Entre-temps, Tvboy a commencé à apposer sur les murs de grandes affiches colorées, faites à la main dans l'atelier avec des peintures acryliques et collées avec de la colle de farine. Les premiers autocollants ont commencé à apparaître : en noir et blanc, ils étaient conçus pour être fixés au dos des panneaux de signalisation. Entre 2003 et 2004, Tvboy a diffusé ses œuvres dans les grandes villes italiennes, comme Milan, Florence et Rome, puis à l'étranger. L'amitié et la collaboration avec d'autres artistes de rue italiens sont nées et se sont consolidées, notamment avec Ivan le poète de rue, Pao et Bros.

Depuis 2005, il vit avec sa femme et sa fille à Barcelone où il a ouvert son atelier.

Tvboy est désormais une icône du Pop Art et du Street Art, appréciée dans le monde entier, au point qu'on l'a défini comme "le Banksy italien".

Tvboy : œuvres et sujets

Dès les premières œuvres, l'art de Tvboy a toujours envoyé des messages forts et provocateurs. Ses œuvres s'adressent autant au grand public qu'à l'élite des collectionneurs et n'épargnent pas les personnalités publiques et politiques de ses représentations satiriques.

Au début, l'artiste représente des visages sur les écrans de télévision. Tvboy donne forme à l'énorme influence que la télévision a exercée (et exerce encore) sur la population : elle devient une partie de l'alter ego de l'artiste, un message fort qui exprime comment la télévision peut être un instrument d'homologation et de standardisation, surtout pour les nouvelles générations.

Avec l'évolution du style de l'artiste, Tvboy commence à préférer les représentations de personnalités publiques contemporaines.

Parmi les sujets les plus connus, on peut citer les "baisers". Celui qui a suscité la plus forte controverse est le Baiser entre les politiciens italiens Salvini et Di Maio, fait en 2018 à Rome et retiré par les autorités. Mais de la même manière, nous trouvons d'autres personnalités célèbres représentées par Tvboy : des œuvres telles que le baiser entre le pape François et Donald Trump, celui entre Ronaldo et Messi et celui entre José Mourinho et Pep Guardiola ne sont que quelques exemples.

Parmi les autres représentations iconiques, on trouve des œuvres à valeur politique comme celle de la politicienne italienne Giorgia Meloni tenant un enfant noir dans ses bras ou le même sujet mettant en scène Matteo Salvini. En 2017, il a représenté Donald Trump et Silvio Berlusconi sous les traits de Batman et Robin, tandis qu'en 2018, un pape François est apparu à Pompéi, un cœur à la main, avec les couleurs de l'arc-en-ciel, symbole des droits des Lgbtq+, et avec les mots "L'amour gagne, arrêtez l'homophobie !

Parmi les portraits "moins engagés politiquement", on trouve les hommages à Maradona, représenté sous les traits de Saint François ou de Pino Daniele (musiciens italiens) et à Totò (acteur italien), ce dernier sous les traits d'un graffeur.

Influences et style

Le style de Salvatore Benintende (TvBoy) est fortement influencé par le mouvement Pop Art américain, en particulier par Andy Warhol, Roy Lichtenstein et Keith Haring.

Une autre influence fondamentale, surtout d'un point de vue esthétique, est celle de la bande dessinée, qu'elle soit américaine ou japonaise. Par exemple, il existe des affinités évidentes avec Peanuts de Charles Schulz et Calvin & Hobbes de Bill Watterson, mais aussi avec la sous-culture japonaise Kawaii et Otaku, en particulier avec le style développé par l'artiste Takashi Murakami.

Bien sûr, l'évolution de TvBoy a été marquée par des collaborations avec certains des premiers artistes de rue italiens, comme Pao et Bros, et espagnols, comme El Pez et Lolo, et par le travail d'autres artistes internationaux, comme le néerlandais The London Police.

En 2020, l'un des thèmes les plus utilisés par l'artiste pour raconter le monde contemporain était évidemment le Covid : Tvboy a pu communiquer au monde l'une des périodes les plus délicates de ces dernières années.

Expositions

Des premières interventions urbaines aux expositions dans d'importantes galeries et musées, Tvboy est l'un des artistes de rue italiens les plus célèbres et les plus appréciés et se targue de participer à des expositions personnelles et collectives de grand intérêt dans le monde entier.

Au cours de l'hiver 2004, il a visité Barcelone pour la première fois et, fasciné par l'effervescence de la scène artistique, il a décidé de s'installer définitivement à Barcelone : les premières fois ont été très intenses, marquées par de nombreuses interventions d'art urbain, mais aussi par quelques expositions dans des galeries privées et des lieux institutionnels tels que la galerie Iguapop, la CCCB et le musée d'histoire de Saragosse.

En 2007, l'année de l'ouverture de son atelier à Barcelone, il a été invité à exposer ses œuvres en Italie dans le cadre de deux importantes expositions consacrées à l'art de la rue. La première est Street Art Sweet Art, organisée par Vittorio Sgarbi et Alessandro Riva au PAC - Padiglione Arte Contemporanea à Milan. L'autre exposition est Street Up, organisée par la galerie d'art Byblos à Vérone.

En 2008, la marque Tvboy est déposée au niveau national et international, débutant en même temps une série de collaborations avec des marques commerciales pour le développement de vêtements et d'accessoires, mais aussi dans le domaine de l'automobile, de l'électroménager, de l'école et de l'édition, comme Fiat, Nescafè, la Rinascente, Seven, Cosimo Panini.

En 2008, il a présenté sa première exposition personnelle à la galerie WE LOVE Asbaek à Copenhague, au Danemark, et la même année, il a été invité au festival d'art de rue Más à La Havane, à Cuba, puis à Beyrouth au Liban pour le projet Aishti Art Week et à Berne en Suisse dans le cadre de PROGR.

En 2009, Tvboy est le protagoniste d'une exposition personnelle à la galerie CO2 à Rome, intitulée Pop Remixes et organisée par Gianluca Marziani, qui est également le commissaire de l'exposition collective Scala Mercalli à l'Auditorium Parco della Musica à Rome.

En 2010, les espaces du Superstudio Più à Milan accueillent une exposition personnelle de Tvboy, intitulée Mash Up et dont le commissaire est Jacopo Perfetti, avec la publication du catalogue par la maison d'édition Skira. Le grand succès est devenu le prétexte pour entamer une collaboration avec La Rinascente pour la réalisation d'un projet de vitrines de plusieurs magasins dans toute l'Italie.

Toujours en 2010, à l'occasion du Salone Internazionale del Mobile à Milan, Tvboy collabore avec 10elotto, en créant une exposition et une performance publique dans laquelle il distribue des masques de son personnage dans les rues de la ville.

À partir de ce moment, l'activité artistique de Tvboy connaît une nouvelle accélération au niveau international, notamment grâce aux nombreuses interventions de l'art urbain dans les rues des grandes villes européennes, comme Munich, Berlin, Londres et Paris, et aux États-Unis, comme New York, Los Angeles et San Francisco.

En 2012, Tvboy est invité à exposer à la galerie N2 d'Ignacio de Lasalleta à Barcelone pour l'exposition Lo Ultimo En Pop Art.

En 2014, l'exposition Pop Up Revolution se tient au Musée MDM de Porto Cervo, en Sardaigne, où le nom et l'art de Tvboy sont placés côte à côte avec les œuvres de grands protagonistes de l'art contemporain international, tels qu'Andy Warhol, Keith Haring, Jean-Michel Basquiat et Shepard Fairey (Obey).

Le même honneur a été réservé à Tvboy également en 2015 à l'occasion de PopSider, exposition organisée à l'espace OnSider de Barcelone, où ses œuvres apparaissent avec celles d'Andy Warhol, Keith Haring, Jean-Michel Basquiat et Roy Lichtenstein.

En 2015, Tvboy est invité à créer une toile géante pour le centenaire de l'EICMA, le salon de la moto à Milan, et pour le 40e anniversaire de la galerie Adriano Ribolzi à Montecarlo, Monaco.

Entre 2019 et 2020, plusieurs collaborations ont été lancées : parmi elles, GreenPeace et OpenArms, activement engagées dans le travail social et la protection des droits de l'homme.

En 2020, elle a remporté le prix de la meilleure couverture jamais réalisée sur SportWeek, réimprimée dans le numéro 1000 et pour SportWeek, cette fois en janvier 2021, Tvboy a créé une couverture exclusive consacrée à l'anniversaire de la mort de Kobe Bryant.

Une exposition à Mudec (Milan) est prévue pour 2021.