Roy Lichtenstein

  • Invitation card: il s'agit de pétites reproductions des oeuvres d'art les plus fameuses de Roy Lichtenstein. L'artiste les signait et donnait aux visiteurs pendant les vernissages des ses expositions. Les oeuvres sont signées en original mais pas numérotées et elles sont en édition limitée.
Par ordre décroissant
par page

11 articles

Par ordre décroissant
par page

11 articles

Roy Lichtenstein

Roy Lichtenstein, (1923-97) est un artiste dont l'image est fortement liée aux bandes dessinées. Entre les artistes du Pop Art il est celui qui a réussi le plus à créer un propre style unique, auquel il est resté fidèle jusqu'aux dernières productions.

Provenant de la typique famille bourgeoise américaine, la vie de Lichtenstein se déroule d'une manière tranquille jusqu'en 1943, quand au début la Second Guerre Mondiale il vient appelé aux armes. C'est ici qu'il fait sa première rencontre avec le monde militaire, qui dans les premiers temps, sera souvent d'inspiration à sa production artistique. En effet, c'est propre son supérieur qui lui demande de reproduire, en les agrandissant, des dessins tirés par des bandes dessinées de guerre. Depuis ce moment l'artiste trouve son idée stylistique, même s'il commencera à produire avec ce style aux débuts des années soixante.

En particulier, l'an qui voit la montée de Lichtenstein est le 1962, avec une exposition tenue à New York grâce au célèbre galeriste Leo Castelli. C'est les ans dans lesquels la tendance à la consommation immodérée et l'intérêt pour la culture Pop explose au niveau mondial. Les ans passent et la matrice stylistique de Lichtenstein ne change pas, mais l'artistes commence à regarder de plus en plus à l'art du récent passé, absolument excentrique.

L'artiste, en créant toujours des images qui imitent les bandes dessinées, revisite tous les plus grands artistes et les plus grands courants artistiques, du cubisme au futurisme, de l'expressionnisme à l'action painting, du 1900. La contamination entre peinture et bandes dessinées crée un dialogue original qui caractérise toute la production de l'artiste. L'artiste a continué à produire jusqu'à la moitié des ans quatre-vingt-dix. Son art est considéré comme une des expressions les plus originales de la culture américaine du second après-guerre.