Daniele Fortuna

Par ordre décroissant
par page
Par ordre décroissant
par page

Daniele Fortuna - Biographie de l’artiste

Daniele Fortuna, artiste né à Milan en 1981, est depuis son adolescence passionné par l’art. Grâce à cette passion, il a visité des ateliers d’artistes et des galeries d’art parmi les plus importantes de la ville. Il a étudié à l'IED (Institut Européen de Design) de Milan, cultivant un fort intérêt pour l'art et le design. 

Il part ensuite étudier et travailler en Irlande, dans le sud-est du pays, près de Dublin. Il y travaille dans un studio de luminaire, où naît son intérêt pour le bois, matériau qui sera le fondement de ses sculptures. À partir de la technique de la sculpture, le bois pouvait en effet être composé en différentes formes et motifs permettant à l'artiste de donner une forme plastique à ses idées.

Après avoir terminé ses études en Irlande, il retourne en Italie et commence à créer ses premières œuvres. Son art commence à prendre forme et il réalise ses premières œuvres en bois, des tableaux formés par des pièces de bois façonnées, colorées puis assemblées comme les pièces d'un puzzle. Plus tard, il passera à des compositions tridimensionnelles, d'abord des sujets du monde animal, puis des icônes du classique gréco-romain combinées avec des couleurs et des traits du Pop contemporain.

Sculpture et couleur dans les œuvres de Daniele Fortuna

À partir de la collection de tableaux de ses parents, Daniele Fortuna a commencé à admirer les matériaux dont ils étaient faits et leurs proportions. Il a commencé à imaginer l'histoire de ces tableaux et ce qui avait conduit l'artiste à les créer. Ainsi naît une attirance pour ces objets, pour leurs formes et leurs couleurs : l'artiste est attiré par l'intemporalité de De Chirico, le rouge enflammé de Sassu et la gestuelle de Fontana.

Les sculptures de Daniele Fortuna sont réalisées en bois peint avec de la peinture acrylique, combinant ainsi la caractéristique plastique et matérielle du bois avec la couleur, élément clé de l'esthétique de l'artiste. D'où le mot "colormination", un néologisme qui fait référence à la contamination chromatique des bustes classiques qui se produit dans son art. Le mot vient de "domination", un terme fort, mais combiné à la couleur qui en renouvelle le sens.

Et les couleurs qui dominent vont des tons pastel aux teintes fluorescentes, métalliques et même scintillantes ; même les œuvres qui semblent blanches à première vue cachent parfois des gouffres multicolores.

Le bois: un matériau "vivant

Selon les propres mots de l'artiste:

"Le bois était un matériau que je considérais déjà comme mien. Je trouve que c'est un matériau 'chaud' parce que, quand on le touche, on sent qu'il a cette porosité, même si je le peins. Et cet être "chaud" me représente parce que je suis une personne très conviviale, une personne de compagnie. Le bois, donc, est aussi vivant parce qu'il se dilate et se rétrécit, il a vraiment une vie propre."

Mais même si le bois est son matériau préféré, Daniele Fortuna a également expérimenté le plexiglas, les miroirs et le béton, combinant ainsi l'art avec ses études de designer.

Un pont entre la Pop classique et le Pop contemporain

Les sculptures de Fortuna ont pour point de départ des sujets classiques, des bustes gréco-romains qui sont recréés en bois. L’artiste utilise une technique qui juxtapose plusieurs niveaux décalés, rappelant presque une reproduction numérique. 

En revanche, une large gamme d'iconographie pop et contemporaine envahit les œuvres, allant des œuvres de grands noms, tels que Maurizio Cattelan et Takashi Murakami, aux logos de célèbres créateurs de mode ; des marques mondialement connues aux personnages de dessins animés, de bandes dessinées et de films ; des personnages célèbres, tels qu'Albert Einstein, aux références au monde de la musique, en particulier celui de Queen.

En combinant des couleurs vives et pop avec des formes classiques, il crée un pont entre le passé et le présent, ramenant les sujets classiques à leur forme originale. À l'origine, en effet, les statues mêmes du classicisme étaient colorées mais, pendant des siècles, on a cru à tort qu'elles étaient blanches en raison de la détérioration des pigments d'origine. D'une certaine manière, Daniele Fortuna met en œuvre un retour au passé par la contemporanéité. 

"Si vous regardez toute l'histoire de l'art, il y a toujours eu un remake de quelque chose qui existait déjà avant ; et donc, au lieu de chercher l'originalité absolue, à mon avis, nous devons nous concentrer sur ce que nous avons (aussi parce que de toute façon le fond culturel que nous avons est fantastique et il faut lui rendre hommage) et le rendre plus contemporain en l'actualisant."

Les sculptures de Daniele Fortuna en vente en ligne avec prix et valeur sur Deodato Arte 

Si vous êtes intéressé par l'artiste, vous pouvez trouver les œuvres de Daniele Fortuna en vente en ligne sur notre site. Les œuvres sont signées en original par l'artiste et fournies avec un certificat d'authenticité.

Si vous souhaitez connaître les prix et la valeur des œuvres de Daniele Fortuna ou savoir quelles œuvres seront exposées à la Deodato Arte Contemporary Art Gallery, n'hésitez pas à nous contacter en envoyant un e-mail à [email protected].