riferimento=

Bernard Aubertin

  • Pièces Uniques sur fer: il s'agit des oeuvres où il y a seulement un exemplaire par sujet. Elles sont réalisées sur un support métallique qui a été brûlé avec le chalumeau par l'artiste. Les oeuvres sont signées et numérotées par l'artiste.
  • Pièces Uniques sur papier: il s'agit des ouvres qui existent en un seul exemplaires par sujet. Le support est en papier et il y a l'intervention de l'artiste avec des allumettes brûlées. Les oeuvres sont signées et numerotées par l'artiste.
Par ordre décroissant
par page
Par ordre décroissant
par page

Biographie de Bernard Aubertin - Artiste peintre et ses monochromes rouges 

Né en 1934 à Fontenay-aux-Roses, au sud de Paris, Bernard Aubertin est un artiste important du mouvement Zéro.

Aubertin a commencé ses études à l'École nationale de la décoration. Il s'est ensuite rapproché des mouvements futuristes et cubistes en tant qu'artiste autodidacte.

Une étape importante dans la carrière de l'artiste Bernard Aubertin est sa rencontre avec l'artiste français Yves Klein en 1957. L'année suivante, Aubertin commence à réaliser ses célèbres toiles monochromes, entamant ainsi une relation fructueuse avec la couleur rouge qui l'accompagnera tout au long de sa production artistique.

Sa première série en tant que peintre monochrome commence avec la série Rouge Total. Le choix de l'artiste de créer des œuvres en rouge a une signification profonde et très personnelle. C'est dans cette couleur qu'Aubertin retrouve la lumière, l'image originelle du feu. Bernard Aubertin veut créer un art qui soit objectif et où l'œuvre elle-même devient un lieu plein d'énergie.

Suite à son étude de la couleur rouge, Aubertin décide de toujours réaliser des toiles rouges monochromes en les animant de divers objets. A partir de là, il élargit sa production des toiles monochromes les plus connues, les Tableaux Feu, avec des objets tels que des clous, pour les Tableaux  Clous, du fil de fer, pour la série des Tableaux Fil de Fer, des allumettes, pour la série des Parcours d'Allumettes, et divers autres matériaux comme des bougies et des filets de fer.

À partir des années 1960, Aubertin introduit le feu dans la réalisation de ses œuvres pour manifester physiquement l'explosion de la couleur rouge. La nature destructrice du feu dans les œuvres de Bernard Aubertin devient créatrice de renaissance, car beaucoup de ses œuvres sont des compositions abstraites dans lesquelles sont utilisées des allumettes une fois allumées vont créer des variations spontanées générées par la nature de la flamme. Le spectateur qui observe une performance d'Aubertin dans laquelle ces œuvres sont réalisées et détruites, est impliqué dans le processus de transformation auquel ces œuvres sont soumises.

La recherche artistique de Bernard Aubertin s'est développée entre les années 1980 et 1990 à travers de nouvelles performances dans lesquelles l'artiste mettait le feu à des voitures et des pianos. Au cours des dernières années de sa production artistique, Aubertin abandonne la couleur rouge emblématique de ses monochromes et la remplace par le blanc, le noir et l'or.

À partir de 1990, il vit et travaille en Allemagne. Bernard Aubertin est décédé en 2015 à l'âge de 81 ans.

Zéro, le mouvement du silence et des nouveaux départs

Parmi les membres fondateurs du mouvement Zéro international, Bernard Aubertin partageait la pensée que l'art ne devait pas être un langage mais devait se manifester de manière austère et simple. Les œuvres rouges d'Aubertin ont donné l'impulsion à une énergie et à une vibration qui étaient emblématiques du mouvement.

Le mouvement comprend de nombreux artistes allemands, dont les fondateurs Heinz Mack et Otto Piene, des artistes français comme Arman, Yves Klein et Bernard Aubertin, et des artistes italiens comme Lucio Fontana et Piero Manzoni.

Les artistes du mouvement Zéro ont immédiatement commencé à étudier et à créer des œuvres monochromes, au point de réaliser une exposition en 1962 qui traitait à la fois de la monochromie et de la couleur, de la vibration, de la lumière et du mouvement. Le fondateur Otto Piene décrit le mouvement comme une zone de silence et de pure possibilité pour un nouveau départ.

"Le but du monochrome est d'imprégner la surface peinte d'une Essence picturale. Le monochrome confirme l'impuissance des lignes, des formes, des couleurs, des compositions, etc... À révéler l'Essence picturale, seule qualité du tableau. Les références psychologiques sont abandonnées, elles ne jouent qu'un rôle intermédiaire, elles appartiennent au passé. Le problème du matériau est très important : s'agit-il de la préparation d'un mortier sublime ? La couleur. Caractéristiques : attraction esthétique, fascination, mouvement, lumière, vibration, effet psychique, présence tactile. Le monochrome préserve la valeur absolue de la couleur. L'utilisation d'une seule couleur résume les lois de l'espace. L'espace est le produit d'une seule couleur.

Ce n'est pas tant l'univers de violence émanant du rouge qu'une force psychologique qui capte mon intérêt. Le mouvement, la lumière implicite de cette couleur sont les arguments qui justifient son utilisation à mes yeux. La simple croyance en une signification poétique du dynamisme légitime, pour moi, la continuité de son utilisation. Le monochrome à plat est un vide plein de tension, les fluides inconscients, subconscients et magnétiques s'y rencontrent". - Bernard Aubertin

Fer Brûlé – Les séries

La série Fer Brûlé de l'artiste Bernard Aubertin résume l'essence de sa production artistique. Dominées par des couleurs rouges, les œuvres sont principalement réalisées sur de la tôle, qui est brûlée afin d'être modelée par les flammes pour créer un flux d'énergie vitale.

En effet, Aubertin a toujours affirmé que l'œuvre n'est pas seulement ce qui est brûlé, l'artiste attachant plutôt de l'importance au processus de combustion et non au résultat. Les formes ainsi créées sont ensuite soulignées par la couleur rouge qui accompagne l'ensemble de la série.

"Pour moi, la peinture, c'est l'intensité. Le rouge c'est l'intensité, c'est le sang, la vie, le dynamisme, la vitalité, l'énergie.... " - Bernard Aubertin

Bernard Aubertin – Prix et valeur

Si vous cherchez les prix, la valeur et les œuvres d'art d'Aubertin à vendre, la Galerie Deodato Arte de Milan vous offrira un service complet et fiable.

Sur notre site, vous trouverez des œuvres d'Aubertin, l'artiste qui a contribué à la fondation et à la diffusion du mouvement Zéro.

Pour savoir quelles œuvres de Bernard Auberin seront exposées à la galerie d'art contemporain Deodato Arte, n'hésitez pas à nous contacter en envoyant un e-mail à [email protected].

Participez à la beauté de l'art grâce à la large sélection d'œuvres d'Aubertin que Deodato Arte vous propose.