Luca Alinari

Autodidacte, Luca Alinari débute avec sa première exposition personelle en 1969 à Florence et depuis ce momentLuca Alinari est vu comme un intellecteuel, très actif dans le milieu culturel italien. Il ne s’intéret pas seulement aux arts figuratifs, mais aussi au théâtre. En effet, il a donné son contribut pour des performances et pour des nombreuses pièces de théâtre. 

Luca Alinari devient bientôt un de metteur en scène les plus significatifs de l’art contemporain, le point de contact entre l’époque de l’ après Pop Art des années ’70-’80 et la courant neo-figurative des années ‘90. Durant les années ’70 il conduit une recherche à propos de l’association entre les objets et les figures à l’intérieur des atmosphères fantastiques, en prenant inspiration de la recherche Neodada et de celle du Pop Art. C’est pendant ces années qu’il expérimente des nouvelles techniques où il unit les couleurs fluorescentes, les décalcomanies, les collages et les transpositions photographique. Entre le 1972 et le 1973 il expose dans les plus grandes galeries privées de Florence, grâce à son ami le poète Alfonso Gatto . Au cours des années ‘80ans il obtient les premières reconnaissances officielles avec la participation à la Biennale de Venice en 1982 et à la XI Quadriennale romaine en 1985. Il s’impose sur la scène artistique nationale en 1993, en occasion de l’exposition anthologique installée à Palazzo Reale, à Milan, où il expose un important noyaou des oeuvre qui résument tout le parcours artistique de Luca Alinari.

Ses oeuvres, qui représent le miroir de nos temps, expriment à travers leurs figures liées à sa observation de la nature, dans l'évolution au cours du temps qui s'exprime dans le changement des couleurs du ciel, des feuilles, et les geste des personnes.