Mimmo Paladino

  • Gravures à couleurs: il s'agit des oeuvres en série car chaque sujet existe dans plusieurs exemplaires (pour cette raison, elles ont des prix plus modiques) . Elles ont un support en papier et elles sont signées en original.
Par ordre décroissant
par page

2 articles

Par ordre décroissant
par page

2 articles

Biographie Mimmo Paladino

Mimmo PaladinoDomenico Paladino, connu sous le nom de Mimmo Paladino, est l'un des principaux représentants de la Transavanguardia, un mouvement fondé par le célèbre critique d'art Achille Bonito Oliva.

Né et élevé dans le sud de l'Italie, à Paduli, dans une région riche en mystérieuses contaminations culturelles, l'artiste a toujours été attiré par le "différent", une curiosité qui l'a conduit à faire de longs voyages dans les années 80, dont les plus importants sont ceux aux États-Unis, où il a monté sa première exposition personnelle, et surtout en Amérique du Sud, où il a eu l'occasion de connaître la culture locale et d'être influencé par l'art primitif et tribal.

Une expérience que l'artiste reflète dans ses œuvres par l'utilisation particulière de signes, de symboles et de couleurs, et qui l'a conduit à créer des sculptures totémiques en bronze, en bois ou en pierre calcaire, ainsi que de nombreuses installations, dont certaines sont permanentes.

Sa rencontre avec Achille Bonito Oliva a été fondamentale, car il l'a compté dans le mouvement Transavanguardia, dont l'esthétique repose sur un retour à la peinture figurative en contraste avec les différents courants conceptuels qui se sont développés dans les années 1970.

Paladino avec les autres représentants du mouvement (Enzo Cucchi, Sandro Chia, Francesco Clemente et Francesco De Maria) a célébré l'importance de la pratique picturale des compétences manuelles et des "outils de travail" ou "outils de combat", tels qu'il les définit.

Il met en particulier l'accent sur le processus, en accordant de l'importance au support comme le papier ou la toile et aux outils qui lui permettent d'élaborer ses œuvres, comme le crayon et les pastels, avec l'inclusion également de matériaux anormaux, qui rappellent les racines locales de l'artiste.

Artiste éclectique, Mimmo Paladino a traité à la fois le petit format de la toile et le grand format des installations, jusqu'à élaborer un langage dans lequel il mélange des éléments provenant de différents temps et espaces, de l'art égyptien, étrusque ou du début de l'ère chrétienne, et dans lequel il expérimente différents matériaux et techniques.

Je me sens plus proche d'un peintre du XIIIe siècle que d'un romantique du XIXe siècle. Je suis fasciné par cette grandeur cachée sous l'anonymat, j'aime l'humilité de ceux qui ont créé sans signer leur chef-d'œuvre. Ils sont beaux, ces figures de génies inconnus.